Témoignages

Madame Bazin,
Je tiens à vous remercier, je m'aperçois maintenant que le travail réalisé avec vous sur les deux branches (surtout côté paternel) a induit des changements et des modifications perceptibles, non seulement sur moi mais aussi sur les autres (fratrie, parents, grand parents), c'est bien. C'est seulement maintenant que je le ressens. Nous déménageons, c'est la vie qui continue!

Ce groupe de parole est essentiel pour moi, il me permet de me ressourcer, de partager mes pensées, mes préoccupations, mes questionnements.

C’est un lieu qui amène au lâcher - prise des règles que l’on a pu se mettre et vivre nos émotions, même celles très enfouies, et c’est une découverte.

Nous nous écoutons les unes les autres, il y a une telle confiance que je me confie sur des choses très personnelles dans une grande intimité, et c’est rare !!!

Ici, il y a le doigt qui est mis sur un bouton, ensuite viennent des exemples, puis dans les temps qui suivent, j’en reprends conscience.

Dans le groupe, j’expérimente et ensuite par petits espaces, je fais l’exercice, je ré-expérimente par petits bouts.

Mon but est d’être mieux, de me sentir mieux dans les évènements de la vie et cet atelier est la source du ruisseau du mieux être.

J’emporte un maximum d’oxygène après chaque atelier, quand je ressors, je vis sur la réserve de sérénité.

J’y trouve aussi la tranquillité car j’y trouve des solutions, des portes ….

C’est un moment ressourçant car nous sommes mises en contact avec nos ressources propres même si au début je pensais ne pas en avoir…

Avant je n’avais pour des fsituations que ma vision d’enfant, ici je découvre une vision d’adulte, j’arrive à dissocier ma fonction de fille par rapport à ma mère, de soignante par rapport à ma mère…. d’adulte à part entière par rapport à ma mère.

Depuis 3 ans, je vis dans ce groupe l’absence de jugement, cela m’apporte de la douceur et de la légèreté.

L’ambiance d’ici donne de la force pour les actes dans notre vie devant des évènements du quotidien ou exceptionnels.

Quand dans ma vie des éléments perturbants arrivent, je le confronte aux personnes du groupe et soit ça m’amène sur une prise de conscience soit ça m’amène à le retravailler par ailleurs dans le cadre thérapeutique.